lundi 10 mai 2010

Le berceau de mes ancêtres paternels

Mes ancêtres paternels, d'aussi loin que j'ai pu remonter dans mon arbre, sont majoritairement originaires du pays de Bray en Seine-Maritime (76) mais aussi de Saint Vaast d'Equiqueville qui se trouve tout à coté dans le canton d'Envermeu.


Ce petit village est né de la réunion de Saint Vaast et d'Equiqueville en 1824, tous deux situés sur la Béthune, respectivement sur la rive droite et gauche. Avant 1824, les recherches généalogiques s'effectuent donc sur deux communes distinctes et notamment sur Equiqueville pour les LETELLIER. 
Saint Vaast d'Equiqueville était situé sur la ligne Paris-Dieppe qui est aujourd'hui transformée en Avenue verte entre Forges les Eaux et Dieppe.


Afficher Saint Vaast d'Equiqueville sur une carte plus grande


Mon 7 fois arrière grand père David LETELLIER  (1656-1741) est probablement né à Saint Vaast d'Equiqueville vers 1656 sous le règne de Louis XIV. Il y a vécu 85 ans ce qui est exceptionnel à cette époque. 
Sa descendance a habité dans ce village jusqu'à mon arrière grand père (7 générations) qui déménagea dans le village voisin Ricarville du Val où est né mon grand père.
Mais cette branche a bien failli disparaître et ne pas me faire exister !! En effet, mon 5 fois arrière grand père Jacques est décédé à 25 ans en 1750, veuf 2 ans auparavant, sa femme étant décédée des suites de couches de leur enfant unique Jacques. Ce dernier s'est donc retrouvé orphelin à 2 ans et a engendré une descendance de 8 enfants dont je suis issue... 


J'ai fouillé aux archives départementales de Seine-Maritime sur le passé de Saint Vaast d'Equiqueville. Mes trouvailles feront l'objet de billets prochains.

Oh mes aïeux, et dire que j'ai failli ne pas naître...

5 commentaires:

  1. Franques claire10 mai 2010 20:46

    Trop, trop, trop bien ma Valérie ; j'ai hate de connaitre la suite. C'est bien ! grâce à toi, j'ai ma petite histoire du soir !!!! lol
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci Claire !!
    Ca me motive pour écrire la suite!
    Biz

    RépondreSupprimer
  3. C est de mieux en mieux Val!!
    Génial!

    RépondreSupprimer
  4. BRavo pour ton travail, la genéalogie demande une sacré patience et beaucoup de recherche !
    Bon courage pour la suite

    RépondreSupprimer
  5. Merci Yona
    La patience j'en ai pour ça, les recherches j'adore ça donc ce n'est que du plaisir.
    Quand le plaisir s'atténue, je fais une pause pour repartir de plus belle ensuite.

    RépondreSupprimer